Gazouillette

La vie du beau coté

Les minifoulques

Les foulques, comme la plupart des oiseaux, sont moins farouches à Texel.

Il est facile de voir des nids à quelques mètres de la route, en bordure des petits canaux d’eau.

Quatre petite têtes rouges ont éclos dans ce nid, profitant de leurs premiers rayons de soleil,

partageant le nid avec deux œufs de retardataires.

Les jeunes peuvent nager dès l’éclosion, mais passent ici l’essentiel de peur premier jour sur le nid,

rarement laissés sans protection par les adultes.

Ici le danger vient principalement du ciel, avec les busards et les goélands,

et le vent frais d’avril souffle encore,

alors mieux vaut se tenir à l’abri et au chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *